• infoflash2

    Glissement de Terrain à la Riante Colline

     

    Les travaux de réparation du talus aval
    de la RD 280 ont commencé  
    lundi 26 mars

    Ils consistent à :          

    ·      Élever un mur en gabions sur une fondation béton

    ·      Reconstituer la chaussée en enrobé,

    La durée prévisionnelle des travaux de construction
    du mur et du remblai est de 5 semaines jusque début mai.

     

     

  • infoflash1

    La montagne est belle !
    Mais elle reste un élément changeant et risqué.
    Restez vigilants dans les pentes enneigées.

  • 1
  • 2
espace.jpg

13 mars 2018 : Les travaux de réparation du talus aval de la RD 280 débuterons lundi 26 mars. Du 19 au 23, il y aura des phases préparatoires et l’entreprise s’installera entre le 22/03 et le 23/03.

Ils consistent à :          

·      Élever un mur en gabions sur une fondation béton

·      Reconstituer la chaussée en enrobé,

La durée prévisionnelle des travaux de construction du mur et du remblai est de 5 semaines, sauf intempéries

 

- Semaine du 12 février : 2 sociétés de géologues viendront expertiser la route.
- 26 janvier : Nouvelle visite du bassin versant par le RTM pour définir les mesures à prendre pour orienter l'eau vers un site maitrisé. Un compte rendu complet avec préconisations sera produit en février.
- 25-26 janvier : Implantation et raccordement de la nouvelle ligne électrique.
- 15 janvier : Suite à la réunion de ce jour en mairie avec les services RTM et du Département (service voirie), nous sommes en mesure de vous apporter les informations suivantes : 
   - la procédure d'urgence est engagée,
   - l’éboulement a été totalement dégagé de la route MAIS ne permet pas le passage de véhicule,
   - le service expertise du Département  définit cette semaine les travaux d'urgence pour alléger l'affaissement de la route,
   - Enedis fait les modifications de lignes pour supprimer le poteau situé sur l'affaissement,
   - la consultation des géotechniciens est en cours pour une remise de rapport en février 2018,
   - les travaux seront faits dans la foulée.
------------------------------------
- 7 Janvier : Suite aux intempéries de ces derniers jours, un éboulement s'est produit sur la route départementale N°280 au niveau du virage de la "Riante Colline" au lieu dit le Mollard, (relais TV/Téléphonie). La chaussée en dessous de l'éboulement s'est fendue en son centre et affaissée sur une trentaine de centimètres sur une longueur de 30 m environ. 

La circulation est interrompue pour une durée encore indéterminée mais probablement pour plusieurs mois. En attendant des aménagements spécifiques de la route, le col des Mouilles et la partie haute de Sainte-Agnès ('le Mollard, la Perrière , la Felisotte et le restaurant du grand Joly) sont accessibles par Laval.

Vous trouverez ici le rapport du RTM sur le diagnostic et les préconisations d'intervention des derniers jours.

Concernant les transports scolaires, les arrêts Epingle la Perrière, la Perrière, Le Mollard et les Grands Champs ne seront pas desservis durant toute la durée des travaux. Les élèves et clients devront donc se reporter à l’arrêt « La Faure » aux horaires habituels de passages des lignes scolaires et RESA.
Nous rappelons que le car passe à La Faure à 7h23 pour desservir le Collège et le Lycée de Villard Bonnot et à 8h18 pour desservir les écoles de Ste Agnès et St Mury.

Nous vous tiendrons informés de l'évolution de la situation.

Vous aviez jusqu'au 26 janvier pour vous exprimer sur le renouvellement de l'autorisation d'exploitation des centrales hydroélectriques du Pleynet et de la gorge par la société SNC Micro la Gorge. Vous pouvez consulter le dossier en ligne et retrouver les études d'impact et les différents avis déposés sur ce renouvellement du droit d'exploiter l'eau du Vorz pour les 30 à 40 prochaines années.

Le rapport d'enquête est téléchargeable en trois fichiers :
Partie 1, Partie 2, Partie 3.

Le Grésivaudan a fait le choix d’anticiper le calendrier de la loi NOTRe en prenant le relais des communes pour la compétence eau et assainissement dès le 1er janvier 2018. Comment cela va-t-il se traduire sur le quotidien des usagers ?

Pour les 46 communes du territoire :

-  Les travaux d’investissements sur les réseaux d’eau et d’assainissement seront réalisés par les services de la communauté de communes.

-   La tarification de l’eau et l’assainissement convergera progressivement pour atteindre un prix harmonisé à l’horizon 2021.

-  Le Grésivaudan assurera le conseil et l’accompagnement des particuliers dans la mise en place et le contrôle de leur installation d’assainissement non collectif par le biais de prestataire.

-  Pour les constructions neuves, la communauté de communes assurera le suivi des prescriptions des permis de construire et le contrôle des branchements d’eau et d’assainissement.

Pour notre commune, les interlocuteurs ne changent pas, même si Le Grésivaudan supervise ce service à la population.

Pour l’eau comme pour l’assainissement, contactez la mairie : 04 76 71 48 85

NOUVEAU A noter : la facturation de votre consommation d’eau sera dorénavant assurée par le service des eaux du Grésivaudan (04 76 99 70 00). + d’infos sur www.le-gresivaudan.fr/eaux

 

 

 A compter du 1er janvier 2018, la gestion des déchets sera réorganisée par Le Grésivaudan pour optimiser les dépenses publiques et gagner en efficacité. Notre commune sera concernée. 

Télécharger une plaquette de présentation complète expliquant pourquoi et comment seront installés ces points d'apport volontaire.

Le chemin Jean Collet est de nouveau ouvert. Les 20 mètres de chemin emportés l'année dernière par un éboulement ont été réparés. 

L’an passé en début d’hiver, un éboulement important a emporté le chemin d’accès à Jean Collet sur une vingtaine de mètres. L’éboulement a eu une course verticale d’environ 200m. Le chemin était devenu dangereux car il n’avait plus d’assise et surtout l’éboulement pouvait continuer à tout moment.

Par ailleurs compte tenu de la dangerosité, le site a été interdit par arrêté municipal. Un affichage a été apposé sur les lieux et leurs chemins d’accès. La maison de la montagne de Grenoble et les Offices de tourisme ont été prévenus que le seul accès pour accéder au refuge Jean Collet était de monter par St Mury. Des élus sont aussi allés supprimer les vernes partiellement arrachées par l’éboulement pour éviter de s’agripper dessus et provoquer une chute.

Un géologue, à la demande de la communauté de commune du Grésivaudan s’est déplacé sur le terrain pour évaluer les risques et proposer des solutions.

Courant octobre les travaux de réhabilitation, commandés par la communauté de communes, ont été réalisés. Le site au dessus du chemin a été purgé par minage, l’assise du chemin a été rétablie avec la pose de rondins pour éviter le ravinement et un câble de sécurité a été fixé à la paroi.

Le 12 novembre, la réception du chantier a eu lieu en présences d’élus, de représentants de la CCG, de la Société des Touristes du Dauphiné (qui gère le refuge Jean Collet), des intervenants du chantier, des offices de tourisme et d’habitants.

Nous pouvons à nouveau accéder à ce refuge qui est un bon départ pour des balades en Belledonne ou simplement passer un bon moment sur place.