• infoflash2

    Myriam Clemente est partie vers d'autres horizons.
    Merci à elle pour toutes ces années de service à Sainte-Agnès.

    Christèle Basso est la nouvelle secrétaire de mairie.

    Les nouveaux horaires d'ouvertures sont les suivants :

    Ouverture au public                 Secrétariat joignable

    Mardi 13h30 - 17h                    les lundi, mardi, jeudi
    Jeudi 13h30 - 17h                     8h30 - 12h30 et 13h30 - 17h
                                                        et mercredi matin 8h - 12h

  • infoflash3

    Les plaques d'adressage sont disponibles
    en mairie au heures d'ouvertures,
    les mardi et vendredi après-midi.

     

  • 1
  • 2
espace.jpg

Le chemin Jean Collet est de nouveau ouvert. Les 20 mètres de chemin emportés l'année dernière par un éboulement ont été réparés. 

L’an passé en début d’hiver, un éboulement important a emporté le chemin d’accès à Jean Collet sur une vingtaine de mètres. L’éboulement a eu une course verticale d’environ 200m. Le chemin était devenu dangereux car il n’avait plus d’assise et surtout l’éboulement pouvait continuer à tout moment.

Par ailleurs compte tenu de la dangerosité, le site a été interdit par arrêté municipal. Un affichage a été apposé sur les lieux et leurs chemins d’accès. La maison de la montagne de Grenoble et les Offices de tourisme ont été prévenus que le seul accès pour accéder au refuge Jean Collet était de monter par St Mury. Des élus sont aussi allés supprimer les vernes partiellement arrachées par l’éboulement pour éviter de s’agripper dessus et provoquer une chute.

Un géologue, à la demande de la communauté de commune du Grésivaudan s’est déplacé sur le terrain pour évaluer les risques et proposer des solutions.

Courant octobre les travaux de réhabilitation, commandés par la communauté de communes, ont été réalisés. Le site au dessus du chemin a été purgé par minage, l’assise du chemin a été rétablie avec la pose de rondins pour éviter le ravinement et un câble de sécurité a été fixé à la paroi.

Le 12 novembre, la réception du chantier a eu lieu en présences d’élus, de représentants de la CCG, de la Société des Touristes du Dauphiné (qui gère le refuge Jean Collet), des intervenants du chantier, des offices de tourisme et d’habitants.

Nous pouvons à nouveau accéder à ce refuge qui est un bon départ pour des balades en Belledonne ou simplement passer un bon moment sur place.